Guide de la photo panoramique
Menu gauche
Tests de logiciels d'assemblage
   
Tutoriels de logiciels panoramiques
   
   
   
    Hugin
   
    Panotour / Pro 2.0 - Nouveau en vidéos !
     
   
tests de logiciels panoramiques
    Prochainement...
     
   
Tests de matériel panoramique
   
   
  arrow
Tête Bushman Panoramic Gobi
   
   
   
   
   
   
    Mât télescopique Nodal Ninja P-2
     

 

Généralités sur la photo panoramique Assembler un panorama Créer une visite virtuelle Tests matériels et logiciels Liens, DVD, VOD

shim
 
Shim
Créée le 19 juillet 2013
S'inscrire à la Newsletter


Test de la tête Bushman Panoramic Gobi


Tête Bushman Panoramic GobiLa nouvelle marque de têtes panoramiques Bushman Panoramic sort un nouveau produit : la tête panoramique Gobi. Encore plus légère et compacte que la déjà très légère Kalahari n'en fait-elle pas un peu trop ou est-ce le produit transportable idéal ?

Il y a un an apparaissait une nouvelle marque et une nouvelle tête panoramique sur le marché : la tête sphérique Kalahari. Un an après Gérald Blondy, son concepteur, sort un nouveau modèle encore plus compact et léger. Si, Si ! C'était donc possible !
Tient-elle alors toutes ses promesses ? Est-elle aussi bien conçue et pratique que sa grande sœur ? Suffisamment stable compte tenu de son poids super plume - seulement 320 grs ? C'est ce que je vous propose de découvrir sur cette page qui lui est consacrée.

top

 


Présentation de la tête Bushman Panoramic Gobi

La tête panoramique Gobi est donc une tête panoramique sphérique très compacte et très légère puisqu'elle arrive à faire mieux que sa grande sœur pourtant déjà très légère Kalahari. Elle est vendue dans son étui (pas très pratique), en deux parties distinctes très classiques : le bras horizontal avec son embase crantée et son bras vertical, détachable, qui supporte le bras inclinable sur lequel on fixera son boîtier numérique. Il s'agit vraisemblablement de l'étui de tête panoramique le moins encombrant du marché. Je n'avais jamais vu cela puisqu'il tient dans la paume de ma main !


Tête Bushman Panoramic Kalahari dans son étui de transport

L'encombrement de l'étui de transport de la tête Gobi est vraiment incroyable : la tête est presque deux fois moins encombrante que la tête Kalahari. Pas plus long qu'une main ! L'étui n'est tout de même as très pratique à ouvrir...


Vous trouverez dans son étui :

  • La tête Gobi et sa rotule Quick Click 12 crans, avec vis de blocage,
  • 1 bague, 15° placée dans l'axe d'inclinaison (d'autres en option),
  • une platine de fixation rapide pour l’appareil photo,
  • 2 butées de rails,
  • Deux clefs Allen,
  • Vis d'adaptation 3/8 vers 1/8 " au pas Kodak.
  • son étui de rangement dédié (photo ci-dessus).


Contenu du sac de transport de la tête panoramique Kalahari


Elle possède toutes les fonctionnalités qu'on est en droit de demander à une tête panoramique afin de réaliser toutes sortes de panoramas, éventuellement multirangées et bien sûr des visites virtuelles : une platine de réglage en profondeur (sur 8 cm) et inclinable sur son bras vertical, crantée au niveau de son axe d'inclinaison tous les 15° grâce à une bague (interchangeable), une platine horizontale avec embase crantée 12 crans par défaut et son niveau à bulle intégré. Cette tête est également livrée avec des cales de repères dont nous reparlerons plus loin.

Niveau à bulle de la tête panoramique GobiNote sur le niveau à bulle ! Le niveau à bulle des premiers modèles de Kalahari était très critiqué : la bulle était très instable et le moindre micro mouvement entraînait celle-ci loin du centre... cela ressemblait à ces jeux où il faut coincer une bille dans un petit trou. Vraiment désagréable. Tout cela est du passé ! La bulle est maintenant très précise et bouge lentement. Merci !

L'ensemble respire la qualité de fabrication et de finition, au dessus de la moyenne du marché. La tête est fabriquée à partir d'alliage d'aluminium anodisé noir et rouge pour les vis de serrage. Les graduations sont elles tracées au laser pour une très grande précision, bien pratique d'ailleurs dans le vrai monde. Cela sort de l'ordinaire ! On est au niveau du matériel Novoflex, c'est dire ! Manifestement, les concepteurs ont réalisé des panoramas ou des visites virtuelles et ont écouté les utilisateurs pendant sa conception car elle est encore mieux conçue que la Kalahari, c'est dire. En tous cas, rien ne manque sur cette tête, je le répète, très transportable et légère.


Spécifications techniques

 
Gobi
Prix moyen modèle de base : 199 €
Attache rapide
Oui
 
Charge admissible
1,9 Kg
 
Hauteur d'utilisation
17 cm
 
Mouvements platines
Sur 8 cm en haut et 7 cm en bas
 
Niveau à bulle
Oui (Nouvelle version plus pratique)
 
Démontable
Oui - en deux parties - Embase et bras vertical.
 
Nombre de crans
Variables - il faut choisir son Quick Clic (12 crans par défaut)
 
Matériau
Aluminium
 
Poids
Seulement 320 grs !
Société


Les dimensions, encombrement, poids et démontage

Dimension de la tête Bushman Panoramic KalahariElle est composée de deux parties distinctes et démontables. Une fois montée, elle est moins imposante que la concurrence sauf au niveau de son embase, et, quoiqu'il arrive, bien en dessous de la moyenne du marché; la confrontation avec la tête de référence Nodal Ninja 4 ou sa grande sœur est frappante (voir fig. ci-dessous) ! Pourtant les amplitudes de réglages sont suffisantes pour des boîtiers comme un Nikon D7100 ou un Canon 5D Mark III. Et tout cela pour un poids plume : seulement 320 grs ! Elle est donc particulièrement facile à transporter et on n'aura pas besoin de se poser la question de savoir si on l'emmène ou pas !

Appareil installé, il se trouve environ 16 cm plus haut que la rotule. La hauteur hors tout étant en effet de 17 cm depuis l'embase du trépied.

On voit très bien également que le bras vertical peut se dévisser très facilement (grosse vis en dessous le bras vertical) pour se retourner afin de photographier le nadir lors de la réalisation d'une visite virtuelle ou pour le transport avec un nouveau système de retournent original que nous verrons plus loin... Enfin, notez la présence d'une vis de serrage de la tête d'inclinaison assez compacte. Cet axe est cranté et le nombre de crans peut varier en changeant simplement la bague à l'intérieur.

Enfin, le temps nous dira si elle reste précise mais ses concepteurs ont tout mis en œuvre pour la fiabiliser et éviter les points d'usure. Quoiqu'il arrive aujourd'hui, elle inspire confiance. Une dernière remarque concernant la peinture qui semble partir un peu, comme sur toutes les têtes peintes ou anodisées au endroit de friction, entre le bras vertical et horizontal. Pas de miracle de ce coté mais comment faire sans peindre dans la masse ?


Tête panoramique Nodal Ninja 4 repliée

Comparaison entre la tête panoramique de référence sur ce créneau, la Nodal Ninja 4 et la nouvelle et compacte Bushman Panoramic Kalahari.

Deux parties distinctes et démontables

Ergot de blocage de la tête Nodal Ninja 4La tête Gobi se démonte donc en deux parties distinctes : la platine du bas sur son embase et le bras vertical et la platine d'inclinaison. C'est un avantage précieux pour ranger le matériel dans son sac photo voire dans sa poche directement ici tellement elle est petite. 17 cm de haut c'est la taille d'un livre de poche qui tient dans... la poche ! Elle bat là encore sa grande sœur, la tête Kalahari, pas connue pour être encombrante ! Pour désolidariser le bras vertical de l'embase et du rail du bas, il suffit tout simplement de le dévisser. La vis est assez agréable à manipuler car assez large et a été améliorée par rapport à la Kalahari. Ces bords sont moins tranchant (image ci-dessus).

Une fois démontée, la tête Gobi se décompose ainsi : Un bras vertical (1) dont la rotation est crantée tous les 15° par défaut supportant la platine de fixation de l'appareil photo (2), une embase crantée ou libre (3) supportant une platine coulissante en profondeur sur 7 cm (4).


Les 4 parties d'une tête panoramique Gobi Bushman Panoramic


Bague crantée pour bras inclinable de la tête panoramique Gobi1- Bras vertical et platine inclinable crantée/libre -
L'ensemble permet de maintenir le boîtier verticalement afin d'obtenir le panorama le plus haut possible en pixels. Le cadrage en hauteur, ne l'oublions pas, se fait par la focale en photo panoramique par assemblage.
La réglette est inclinable sur le bras vertical et reçoit la platine de fixation rapide de l'appareil photo. Cette réglette possède 8 cm de réglage en profondeur. Suffisant avec des fish Eye ou des focales fixes. L'inclinaison du bras est crantée grâce à une bague crantée tous les 15° vendue avec la tête (Photo ci-contre). D'autres bagues sont vendues en option. Son changement est particulièrement simple puisqu'il suffit de dévisser la grosse vis d'inclinaison du bras comme le montre la photo ci-contre. Notez que chaque bague possède un côté cranté et un côté libre; pratique !

Platine de fixation de l'appareil photo sur une tête Bushman Panoramic Kalahari2 - Platine de fixation rapide de l'appareil photo (3) - La platine de fixation rapide de la Bushman Panoramic Gobi est très bien conçue car elle vient naturellement se plaquer sur la réglette grâce à une queue d'aronde. Cela évite à cette platine de s'incliner sur la réglette. Seul l'appareil photo, s'il est mal fixé sur cette platine pourra tourner. Elle coulisse sur 8 cm. (Il existe également une autre platine en option appelée Xtension citée plus bas).

3- Embase rotative libre ou crantée (nombre de crans au choix à l'achat) - Depuis le modèle Quick Clic de la Kalahari, l'embase crantée a été nettement améliorée. Sur la photo ci-dessous, on voit premièrement que la base de l'embase était très fine sur l'ancien modèle et beaucoup plus haut sur le nouveau. De plus, un peu comme un écrou, elle est beaucoup plus facile à prendre ne main pour le serrage de l'embase sur un trépied. L'embase supporte donc maintenant deux vis :

  • Une vis pour choisir d'utiliser les crans (nombre au choix à l'achat entre 15, 12, 10, 8, 6, 4). Serre cette vis pour utiliser les crans et desserrer pour utiliser en libre.
  • Une vis pour bloquer la tête afin de la desserrer du trépied.


Embases de têtes panoramiques Bushman Panoramic Gobi et Kalahari


Bagues d'inclinaison de la tête panoramique Kalahari4
- Platine du bas avec système de rotation du bras vertical - Nouveau ! - La platine basse de la tête Gobi permet de faire coulisser l'appareil photo sur "seulement" 7 cm. C'est bien suffisant tant que vous ne mettez pas de booster sur votre boîtier reflex.

Astucieux système de rotation du bras ! La singularité de cette platine tient dans son original système de rotation du bras vertical sans qu'il soit maintenant besoin de le démonter entièrement (animation ci-contre). Un astucieux rainurage de la platine permet de retourner le bras par coulissement, juste en dévissant légèrement la vis de fixation en dessous.

La platine de boîtier Xtension (option)

Xtension Bushman Panoramic`Cette platine d'appareil photo peut se placer sur le bras coulissant dans deux directions. Elle permet avant tout de placer n'importe quel appareil photo qui ne possède pas de vis de fixation sur son sabot juste dans son axe optique, notamment avec les appareils photo numériques dont la vis de fixation est décalée par rapport à l'axe optique donc la fameuse pupille d'entrée. Elle est également plus solide dans les autres cas et peut donc supporter des ensembles boîtier/objectif plus lourds.


Spécifications techniques

  Revendeur Poids supporté h x L x l Poids Prix €
Xtension
3,5 Kg
12 x 72 x 36
47 grs
36

top

 

 

Utilisation de la tête Bushman Panoramic Gobi

Comme toutes les têtes panoramiques, la tête Bushman Panoramic Gobi sert à placer la pupille d'entrée de son objectif au dessus de l'axe de rotation de la rotule et dans l'axe d'inclinaison du bras vertical pour obtenir des zones de recouvrement parfaites, même en photo sphérique. Cette tête panoramique manuelle est une des têtes les plus simples à manipuler, notamment grâce à son nouveau bras vertical qui tourne très facilement. Voyons cela en détail maintenant...

Réglage de la tête Gobi à la pupille d'entrée

Commençons par un point essentiel, la fixation du boîtier sur la platine supérieure. En effet, selon que le pas de vis de la semelle de l'appareil photo se trouve dans l'axe de l'objectif ou pas, la fixation de celui-ci sur la tête panoramique ne va pas être la même :

1 - La fixation de l'appareil photo est dans l'axe de l'objectif (cas le plus fréquent avec les reflex) : il suffit de fixer directement l'appareil photo sur la platine dédiée vendue avec la tête Gobi et le tout se retrouvera dans l'axe d'inclinaison. La pupille d'entrée pourra donc se retrouver au dessus de l'axe de rotation MAIS également dans l'axe d'inclinaison. (image ci-dessous).


Fixation du boîtier numérique sur la platine Kalahari

Avec les deux platines, Standard et Xtension, lorsque l'on fixe un appareil dont la vis de fixation se trouve dans l'axe de l'objectif, il est possible de placer l'appareil photo dans l'axe d'inclinaison. L'accessoire optionnel Xtension n'est donc pas indispensable pour cette fonction.

2 - L'écrou de fixation de l'appareil photo n'est pas dans l'axe de l'objectif (cas le plus fréquent avec les appareils photo compacts et lorsque l'on monte un grip sur un reflex) : il faut alors absolument utiliser la platine optionnelle Xtension car sa vis de fixation peut coulisser sur trois centimètres environ. Il est alors facile de placer la platine pour que, boîtier monté, il se retrouve dans l'axe d'inclinaison. (image ci-dessous).


Fixation d'un appareil photo compact sur la platine Xtenion Bushman Panoramic

Notez que le système de serrage de la platine sous le boîtier ne nécessite pas de tournevis ou de pièce de monnaie. Très pratique !


3 - Déplacez le centre optique au dessus de l'axe de rotation de votre rotule - Une fois l'appareil photo fixé sur la platine supérieure (éventuellement Xtension), elle-même sur le bras inclinable, il suffit dans un premier temps de centrer l'objectif juste au dessus de l'axe de rotation de l'embase crantée grâce au mouvement du bras vertical sur lequel est fixé l'appareil photo. Pour cela il suffit de se déplacer un peu le bras sur la droite dans cet exemple après avoir desserré la vis de serrage en dessous du bras...


Réglage à la pupille d'ntrée d'une tête Gobi


La platine du bas est assez longue pour la plupart des boîtiers reflex du marché en 2013. Passez votre souris pour voir avant/après.

4 - Réglez votre appareil photo en profondeur - Maintenant, il faut trouver le réglage en profondeur selon son objectif et s'il s'agit d'un zoom, il faut trouver LES réglages selon les focales couramment utilisées. Cela se fait grâce à la réglette supérieure, très simplement !

Pour en savoir plus sur le réglage de la pupille d'entrée Suivre


Réglage en profondeur de l'appareil photo sur la tête panoramique Gobi


La platine du haut est assez longue pour des focales fixes courtes mais ne sera pas assez longue pour des zooms du genre 24-70 mm F2,8. Passez votre souris pour voir avant/après.


La pupille d'entrée est maintenant parfaitement réglée dans tous les axes donc en 3D sur cette tête panoramique et pour cet objectif. Il ne reste plus qu'à noter les réglages, ci-dessous, pour les retrouver facilement ou d'utiliser les petites cales vendues avec la tête comme nous allons le voir maintenant...


Régler la pupille d'entrée de votre objectif suivre


Repérage des réglages de la tête Bushman Panoramic Gobi

Cale de repère de la tête panoramique GobiUne fois les réglages effectués pour votre couple appareil/objectif et contrairement aux têtes Manfrotto303SPH notamment, il n'est point besoin de prendre des notes pour noter les repérages (du moins lorsque l'on travaille avec un seul objectif), en lisant les repères sur la platine graduée, par ailleurs très précis car gravés au laser, car la tête Gobi est vendue avec deux petites cales en métal. Elles se vissent sur les réglettes graduées à l'aide d'une clef Allen, en butée contre le bras vertical ET contre la platine support appareil photo une fois réglées. Pour replacer le bras vertical et l'appareil photo à la bonne position lorsque l'on sort son matériel... de sa poche (!), il n'y a plus qu'à replacer le bras vertical et l'appareil photo contre ces petites cales. Imparable même dans l'obscurité !

Mon conseil ! En revanche vous aurez notez qu'il faut une clef Allen pour fixer le tout avec une toute petite vis... donc évitez de régler votre tête sur le terrain ! Cependant et là encore, cela va bien avec la philosophie du produit car il n'y a pas beaucoup de place sur et sous les platines et il s'agit d'avoir une tête opérationnelle sur le terrain tout en conservant sa qualité première : la compacité. Était-il possible de faire autrement ?


Fixation des cales repères contre le bras vertical de la tête panoramique Gobi


La petite cale vient se placer contre le bras vertical en bas et contre la platine de l'appareil photo en haut, une fois celui-ci réglée à la pupille d'entrée. C'est très pratique pour retrouver son réglage rapidement en sortie sur le terrain ! Passez votre souris pour voir avant/après.


Note ! les cales ont un côté arrondi pour plaquer la platine porte appareil photo aux bords arrondis et un côté plat pour bien plaquer le bras vertical.

Retourner le bras vertical pour photographier le nadir

Dans le tutoriel consacré à la création de visite virtuelle de ce site, j'ai écris un article sur la prise de vue du nadir sur trépied. Pour ce faire, il faut retourner le bras vertical de 180° afin de suspendre au dessus du vide l'appareil photo en l'éloignant autant que possible des branches du trépied. Sur la tête Bushman Panoramic Gobi, il suffit simplement de dévisser légèrement la vis sous le bras verticale le retourner sur 180° (animation ci-dessous). Et tout cela sans tournevis car la vis est suffisamment large. C'est très pratique et original !


Retournement du bras vertical avec appareil photo pour photographier le nadir sur tête Gobi


Note ! La compacité de la tête Gobi lui confère une vraie rigidité malgré son poids plume. Lorsque l'on retourne le bras, le boîtier ne fléchit pas ou à peine, contrairement à sa grande sœur, la tête Kalahari.


Photographier le nadir d'une visite virtuelle suivre

top

 

Conclusion et note !

Alors cette tête Gobi tient-elle toutes ses promesses ? Mieux que cela, c'est une très belle surprise. Quel plaisir de tester du matériel si bien conçu. Tout est pensé dans le moindre détail et superbement réalisé. Vous vouliez une tête légère et peu encombrante, ne cherchez plus !


Notes

 
Bushman Panoramic
Gobi
   
Qualité de fabrication
5 étoiles
 
 
Solidité/stabilité
3 étoiles
 
 
Encombrement montée
5 étoiles
 
 
Encombrement démontée
5 étoiles
 
 
Réglage de l'embase
4 étoiles
 
 
Rapport qualité/prix
4 étoiles
 
 
POUR...
Très bien pensée et réalisée - très compacte et transportable (qualité marquante) - Poids plume : 320 grs et pourtant suffisamment rigide - Encombrement montée et repliée - Le bras vertical se retourne très facilement, idée géniale - Rapport : poids / encombrement / stabilité / fonctionnalité incroyable - produit coup de cœur !
 
 
CONTRE...
Évidemment, la stabilité n'est pas son point fort mais il suffit de déclencher avec le retardateur si le temps de pose est un peu lent - pour le reste, des broutilles...
 
 
NOTE GLOBALE
9,0/10
 


Mon avis :
Voilà selon moi la meilleure tête panoramique très légère et transportable du marché. Les randonneurs ont trouvé leur tête panoramique ! Elle possède trois qualités très marquantes : très bien conçue, super légère et pourtant très pratique et polyvalente. Si elle n'atteint pas la stabilité d'une Nodal Ninja 4 nettement plus lourde et encombrante, c'est très acceptable voire remarquable à ce niveau de poids.
Produit impressionnant que j'ai eu beaucoup de plaisir à tester. Je conseille chaleureusement ce coup de cœur !


Acheter la tête panoramique Gobi

   
Revendeurs
Prix (€)
 
   
199,00
Acheter ce matériel chez Kolor
   
212,00
Achetez ce matériel chez Kolor

 

 

 

 

 

Acheter le Pack panorama plein air A. Frich/Kolor

Les Packs Arnaud Frich / Kolor


   
Revendeurs
Prix (€)
 
   
286,62*
Acheter ce matériel chez Kolor

 

 


* Tête Gobi + Autopano Pro 3.5

Si vous appréciez ce site, contribuez à sa gratuité en achetant votre matériel chez mes partenaires depuis les liens ci-dessus. Grâce à ces liens, ces affiliés savent que vous venez de ma part et jouent la carte du donnant/donnant en me reversant un petit pourcentage sur la vente. Cela ne vous coûte donc rien. Merci !

top

Shim
Accueil > Tests > Tête Bushman Panoramic Gobi
shim

 

  Newsletter Arnaud Frich  
  Vous souhaitez recevoir ma newsletter pour être tenu informé de mes nouveaux tests, tutoriels et prochainement vidéos, cliquez ci-dessus...


S'inscrire à la newsletter

 


Me contacter

 
 
   
  Vous souhaitez connaître toute mon actualité et être tenu informé des nouveautés de mes autres sites, cliquez ci-dessus...  


S'abonner à ma page Facebook

 


D'autres articles sur mon blog

Mon site Internet

 
 
   
 

Si vous appréciez ce site, vous avez un moyen très simple d'y contribuer : en faisant vos achats à partir de mes liens d'affiliation


Achetez chez Amazon Achetez chez Kolor Achetez chez Miss Numérique Achetez chez Amazon Achetez chez Kolor Achetez chez Miss Numérique Achetez chez Amazon Achetez chez Kolor Achetez chez Miss Numérique Achetez chez Amazon Achetez chez Kolor Achetez chez Miss Numérique


dans la Boutique Kolor, chez Amazon.fr, etc. Ces affiliés savent alors que vous venez de ma part et me reversent une petite partie de leur marge sur tout votre panier. Cela ne vous coûte donc rien !

Merci !

 
 

Achetez chez Amazon Achetez chez Kolor Achetez chez Miss Numérique Achetez chez Amazon Achetez chez Kolor Achetez chez Miss Numérique Achetez chez Amazon Achetez chez Kolor Achetez chez Miss Numérique
 
Accueil
Généralités
Panorama
Visite virtuelle
Tests
Ressources
 
Accédez à la boutique Kolor Accédez à la boutique Kolor